Blockhaus de la Foux

Site et monument historiques ( XXe siècle )
Gassin
Retour à la liste
Langues parlées
Français

Cet édifice a été réalisé pour la protection du golfe de Saint-Tropez lors de l’Occupation.

Ce bunker de type R680 abritait un canon antichar PaK 40 de 7,5 cm pour défendre le quartier de la Foux, carrefour des routes menant à Sainte-Maxime (nord), Cogolin puis la Môle et l’intérieur des Maures (ouest), La Croix Valmer (sud) et Saint-Tropez (est).
Le bâtiment présente un système de rejet antigaz présent devant la façade (fosse bétonnée, detonationsgrube, permettant l’extraction des gaz lors du tir de la pièce antichar pour que les produits chimiques ne pénètrent pas dans le local, permettant la continuité du tir avec les servants, tirant au 75 mm. Le local présente sur le toit de beaux effets de camouflages réalisés lors du coffrage de la casemate avec notamment des planches de bois incrustées dans le béton frais. Il reste sur le toit des crochets permettant d’attacher des filets de camouflage. L’intérieur a été endommagé par une explosion interne. L’ensemble est complété par une cuve sur l’arrière du blockhaus, et d’un tobrouk ou d’une soute VF intégré désormais au mur de clôture d’une propriété voisine.

Blockhaus de la Foux
RD 559
83580 Gassin
Ouverture